CSC

Environnement

Pour un environnement sain au Sénégal et dans le monde
L'environnement peut être définir comme  « l'ensemble des éléments (biotiques ou abiotiques) qui entourent un individu ou une espèce et dont certains contribuent directement à subvenir à ses besoins », ou encore comme « l'ensemble des conditions naturelles (physiques, chimiques, biologiques) et culturelles (sociologiques) susceptibles d’agir sur les organismes vivants et les activités humaines » .

Lire la suite (PDF)

                                                                                                                                                                                                                        

Missions

  • Œuvrer pour une synergie entre acteurs de la chimie dans la formation, la recherche et la production.
  • Favoriser le rapprochement et la coopération avec les universités, les autres structures de recherche et les industries chimiques.
  • Vulgariser les protocoles et les résultats de la recherche par l’organisation, si possible conjointement avec les autres sociétés savantes et associations évoluant dans la même discipline, de séminaires, colloques, conférences, etc.
  • Renforcer les plateaux techniques des structures de recherche pour un rôle d’alerte et de veille.
  • Entreprendre toutes opérations, démarches ou levée de fonds servant à l’accomplissement de son objet social.
  •  Adhérer aux instances internationales notamment à l’Union Internationale de Chimie Pure et Appliquée (IUPAC).

Mot du Président

président csc redimensionnéSoyez les bienvenus sur le site du Comité Sénégalais pour a Chimie.
Le Comité Sénégalais pour la Chimie (CSC) reconnu par l’état du Sénégal le 2 avril 2014 sous le numéro 16603/MINT/DGAT/DLP/DLA-PA, est né de l’initiative d’Enseignants-Chercheurs des universités publiques sénégalaises, de chercheurs provenant d’instituts nationaux et internationaux et du monde industriel.

Lire la suite...

Présentation du CSC

La science a toujours été caractérisée par son universalité. La mondialisation est depuis longtemps une réalité dans les domaines de la connaissance et des réseaux scientifiques, les scientifiques ayant de tout temps, échangé. Le partage et la capitalisation des progrès antérieurs ou venant d'ailleurs sont des conditions sine qua non du développement scientifique.

Le Sénégal possède l’une des plus anciennes universités en Afrique de l’Ouest, l’actuelle Université Cheikh Anta Diop de Dakar. La chimie y est enseignée depuis sa création officielle en 1957. A ce jour, le pays compte dans ses cinq universités près d’une centaine d’enseignants-chercheurs en Chimie dont une vingtaine de Professeurs Titulaires des Universités, plusieurs centres de recherches nationaux et internationaux et une vingtaine d’unités industrielles chimiques

Lire la suite...

Vous êtes ici : Accueil Présentation